Retour au blog

L’outil le plus puissant à disposition : L’analyse des gaz dissous (DGA)

C’est peut-être présomptueux d’affirmer que l’analyse des gaz dissous (DGA) constitue l’outil le plus efficace de l’industrie, mais je le confirme.

DGA est l’outil le plus économique pour détecter un grand nombre de problèmes à des stades précoces et tout au long de leur détérioration jusqu’à ce qu’une interruption soit nécessaire. Cet outil de gestion des équipements est extraordinaire pour des appareillages coûteux tels que les transformateurs et est également valide pour les changeurs de prise sous tension, les disjoncteurs et autres appareillages à bain d’huile. Il s’applique à un grand nombre de liquides diélectriques autres que les huiles minérales, notamment les esters naturels et synthétiques, les hydrocarbures de silice et à haute température.

Une caractéristique intéressante de ces données est qu’elles permettent de cataloguer les problèmes en cours de développement en catégories, surchauffe de papier (matériaux de cellulose), huile (et autres liquides diélectriques), activité des décharges partielles et formation d’arcs. La gravité du problème peut être évaluée par la composition des gaz et leur taux de production. De plus, les types d’anomalie les plus probables peuvent être détectés et évalués à l’aide d’autres méthodes.

Cette analyse peut s’avérer complexe. Par exemple, la présence d’un fort taux d’hydrogène peut provenir de gaz parasites, de l’électrolyse de l’eau dans le robinet, ou ailleurs, ou de l’activité des décharges partielles. La formation des gaz suit des motifs plus particuliers aux gaz parasites et la méthode de test ASTM D7150 permet d’en vérifier la probabilité. Un prélèvement dans les règles – essuyer le robinet et le rincer avec de l’huile – et des données de teneur en eau peuvent aider à déterminer si la source de production de gaz provient de l’électrolyse de l’eau résiduelle. Un équipement de test permet de déterminer l’activité des décharges partielles au sein d’un transformateur. Tout commence lorsque le test DGA indique un problème suffisamment grave pour en chercher la cause première.

La présence d’acétylène est toujours le signe de décharges électriques ou de températures élevées localisées, généralement supérieures à 700 °C. Il est important d’examiner la composition des gaz pour déterminer la source la plus probable : décharges ou surchauffe. Vérifiez le taux de dégazage pour déterminer la gravité du problème.

Tests DGA

Généralement, les tests DGA sont réalisés en laboratoire. Heureusement, la plupart des prélèvements peuvent être réalisés alors que l’équipement est en ligne. Seuls certains petits transformateurs doivent être coupés. Le choix du laboratoire est essentiel pour obtenir des résultats précis et reproductibles et ainsi réaliser une bonne analyse. Doble dispose pour cela de 4 laboratoires aux États-Unis. Pour être efficaces, les données de test doivent être enregistrées dans une base de données afin de suivre les tendances. Nous proposons également des équipements de surveillance en ligne, tels que Doble Delphi, pour obtenir des informations en temps réel et prévoir des tests plus approfondis.

Au-delà de DGA

Le test DGA est idéal pour détecter et gérer des problèmes, mais n’offre pas toujours assez d’informations pour en déterminer la cause première. Fort heureusement, de nombreux outils de diagnostics sont disponibles à cet effet. Il s’agit, notamment, d’autres tests d’huile, qui seront évoqués dans des blogs futurs, tels que la qualité de l’huile, la teneur en furane, la teneur en particules métalliques, la teneur en eau et bien d’autres.

En outre, des tests électriques sur site permettent de mesurer le facteur de puissance et la capacitance, le courant d’excitation, la réactance de fuite, le rapport de transformation, l’analyse de la réponse en fréquences (SFRA), et d’autres instruments permettent de détecter et de localiser les décharges partielles.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Doble propose des séminaires de formation sur les diagnostics à partir de tests en laboratoire, notamment DGA. Consultez notre liste de formations pour plus d’informations sur les dates et les lieux de ces séminaires.

Retour au blog

Catégories

Auteur

Étiquettes

Suivez nous

Abonnez-vous à notre blog

  • Entrez votre adresse e-mail
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Doble Engineering Company

Doble Engineering Company