Retour au blog

Tests en ligne de décharges partielles sur des machines tournantes

Par dans Tests et évaluations en service | juillet 7, 2016

Les pannes des machines tournantes qui proviennent du claquage de l’isolation peuvent engendrer des dégâts catastrophiques sur vos équipements. C’est pourquoi la détection précoce de la détérioration de l’isolation est essentielle pour préserver l’intégrité des machines tournantes. Les tests en ligne de décharges partielles permettent de contrôler les machines alors qu’elles sont en fonctionnement et ainsi éviter les coûts engendrés par une panne.

La détérioration de l’isolation des enroulements du stator constitue l’une des causes principales de la diminution de la durée de vie des générateurs et moteurs haute tension. Depuis des décennies, la mesure en ligne des décharges partielles est connue pour être une méthode fiable d’analyse de l’état de l’isolation du stator afin de prévenir le personnel de l’usine d’une possible panne de l’équipement. Si une forte activité de DP est détectée, l’état de l’isolation du stator peut être contrôlé en analysant les données de DP.

Les tests de DP sont également utilisés dans le cadre d’un programme global de maintenance conditionnelle en ligne. À ces fins, trois coupleurs de DP sont installés de façon permanente sur la barre omnibus à phases isolées du générateur. Un instrument de mesure des DP collecte les données au cours du fonctionnement du générateur. L’état de l’isolation du stator est alors évalué par l’analyse des données de DP. Un coupleur 2 nF, plus sensible qu’un coupleur de 80 pF, peut efficacement surveiller les enroulements du stator.

Un exemple de motifs de DP indique une activité de DP d’une phase à l’autre. L’inspection visuelle confirme des traces de DP entre les enroulements au niveau des bobinages d’extrémité, comme illustré dans les figures 1a-c et 2.

Figure 1 a : Motif de DP phase A
Figure 1 a : Motif de DP phase A
Figure 1b : Motif de DP phase B
Figure 1b : Motif de DP phase B
Figure 1c : Motif de DP phase C
Figure 1c : Motif de DP phase C
Figure 2 : L’inspection visuelle confirme des traces de décharges entre les enroulements au niveau des bobinages d’extrémité.
Figure 2 : L’inspection visuelle confirme des traces de décharges entre les enroulements au niveau des bobinages d’extrémité.

 

Voici une liste de défauts d’isolation identifiés par des tests de DP en ligne :

  • Dommages d’un enrobage semi-conducteur
  • Bobinages ou barres de stator desserrées
  • Contamination des enroulements, huile, saleté, eau
  • Dommages d’une zone de recouvrement d’un enrobage semi-conducteur et d’un revêtement résistant aux tensions
  • Vides dans l’isolation du stator
  • Décharges partielles d’une phase à l’autre
  • Objets métalliques étrangers sur l’enroulement du stator
  • DP des barres omnibus à phases isolées
  • DP de TP et TC
  • DP au niveau des connexions de bornes
Retour au blog

Catégories

Auteur

Étiquettes

Suivez nous

Abonnez-vous à notre blog

  • Entrez votre adresse e-mail
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Doble Engineering Company

Doble Engineering Company