Retour au blog

Les séminaires de Doble Africa au Kenya : Discussion sur la gestion de la fiabilité des transformateurs de puissance vieillissants

Par dans Formation et enseignement | janvier 2, 2019

Cet article a été coécrit par Raben Naidoo.

 

L’équipe Doble est retournée à Nairobi, au Kenya, pour deux séminaires techniques organisés par la Kenya Electricity Generating Company (KenGen) et la Kenya Power and Lighting Company (Kenya Power).

La capacité de production actuelle du Kenya, qui compte près de 50 millions d’habitants, est de 2150 MW – 45 % par des centrales hydroélectriques, 31 % à partir d’énergies renouvelables et 24 % par géothermie. KenGen est la principale société de production du Kenya, produisant près de 80 % de son électricité, alors que Kenya Power est responsable du transport et de la distribution de l’électricité du pays. KenGen et Kenya Power sont tous deux confrontés au défi posé par un problème d’ordre mondial : le vieillissement des infrastructures électriques.

 

Les séminaires techniques se sont focalisés sur la gestion de la fiabilité des transformateurs de puissance vieillissant, avec un intérêt particulier pour la réalisation d’évaluations basées sur des modèles thermiques et mécaniques des transformateurs. Les séminaires ont mis l’accent sur l’utilisation de tests en ligne et hors ligne pour la réalisation d’essais sur site.  Il s’agissait notamment de l’examen des interprétations de résultats tout en présentant une série d’études de cas qui ont permis d’approfondir le thème de l’analyse concrète des résultats par des interventions appropriées en fonction des scénarios communs des résultats de test. La démonstration en direct de l’analyseur d’équipements Doble M7100 a été l’un des temps forts des séminaires, offrant aux participants l’occasion de voir le dispositif d’essais à haute tension en action.

Essais des systèmes de protection

Au cours d’une séance de séminaire dédiée aux questions et préoccupations liées à la protection, l’équipe Doble et les participants ont échangé sur les meilleures pratiques et techniques d’essai de relais de protection et de transformateurs de courant.

Le brainstorming qui a eu lieu entre les participants de la session a permis de mettre à jour les principales solutions aux problèmes de maintenance du système de protection local, telle que l’utilisation de la simulation numérique en temps réel parallèlement aux instruments Doble de la série F comme technique d’investigation pour comprendre la cause fondamentale des dysfonctionnements.

Un autre enjeu abordé au cours de la session, concernant notamment la manière de répondre aux besoins des services d’électricité qui ne savent pas tester des relais par communication GOOSE, a été résolu avec l’aide de Doble F6150sv et son utilisation d’échantillons de valeurs testées. Les participants ont constaté la polyvalence du F6150sv, sa puissance de sortie élevée, l’utilisation d’échantillons de valeurs ainsi que ses avantages en matière de services de réparation et d’étalonnage sur site. Lors d’une démonstration interactive du F6150sv, ils ont pu remarquer le fort courant obtenu en sortie du simulateur de réseau, adapté aux besoins des services d’électricité kényans disposant de relais électromagnétiques.

Plusieurs testeurs de transformateur de courant et analyseurs de transformateur de courant ont été utilisés au cours de la session à titre de comparaison. Le testeur de transformateur de courant Doble Vanguard EZCT 2000C s’est révélé être le meilleur choix en ce qui concerne les performances de l’essai d’isolation et sa tension d’essai de 2 kV. A titre de comparaison, les autres analyseurs de transformateur de courant affichent une tension de 120 V.

Tests de décharges partielles

L’équipe Doble était sur place pour répondre aux questions des participants sur DP (décharges partielles), en particulier sur les techniques de détection et l’interprétation des résultats. Les participants au séminaire ont commenté les études de cas du Doble DFA300. Cela leur a permis de mieux comprendre la valeur ajoutée des tests d’huile, tels que la détermination de la teneur en furanes, l’analyse des gaz dissous (DGA) et le test de qualité de l’huile, réalisés sur les équipements.

Les participants ont été initiés aux motifs de signature DGA de Doble, spécialement conçus pour les transformateurs de cette zone géographique, en appliquant la méthode Doble à plus de 30 000 échantillons de DGA provenant de transformateurs situés en Afrique du Sud. En l’absence de laboratoire d’analyse des huiles au Kenya, l’analyseur de gaz portatif Morgan Schaffer Myrkos, et son logiciel de diagnostic Insideview, ont été proposés comme solution pour la gestion des huiles de transformateurs de la région en raison de la précision, de la rapidité et de la répétabilité des résultats obtenus.

Se tourner vers l’avenir

« La présentation était excellente. J’ai vraiment apprécié les idées partagées. », a déclaré Beatrice Gitonga, participante aux séminaires.

La participation de Synergy Power Systems au Kenya a été essentielle pour la coordination des séminaires techniques et la mise en relation des participants avec les ressources nécessaires pour trouver des solutions aux problèmes de maintenance et d’intégrité de leurs équipements. Parmi les participants, nombreux sont des utilisateurs actuels du Doble M4100, ils sont donc impatients d’utiliser Doble M7100 dans leurs routines de test.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?  Contactez un membre de l’équipe Doble pour recevoir des informations sur les séminaires techniques près de chez vous.

Retour au blog

Catégories

Auteur

Étiquettes

Suivez nous

Abonnez-vous à notre blog

  • Entrez votre adresse e-mail
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Doble Engineering Company

Doble Engineering Company